1er dimanche de carême

Renoncer pour choisir

Non à la résignation et au pessimisme ! Oui au triomphe de la Compassion et de la Passion victorieuse de la Croix !

Le dessein bienveillant de Dieu ne se laisse pas vaincre par le virus nocif du péché. Émerveillés, convaincus et transfigurés par cette heureuse perspective de l’Amour miséricordieux de Dieu pour sa Création, entrons dans le combat contre la ruse pernicieuse du mal en nous et autour de nous.
Le Carême nous offre un temps, un espace liturgique et un itinéraire spirituel favorables pour ce combat.

Père Hervé Da Silva

Article publié par Claire DUPONT • Publié le Dimanche 01 mars 2020 - 17h18 • 395 visites

keyboard_arrow_up