Caméra n° 72 Septembre 2020

Cinquante-cinq jours de confinement ont-ils suffi à nous diriger vers le monde d’après ?

Depuis l’extrême fin du mois de mai, les messes ont repris dans nos églises. Il était grand temps que Dieu aussi soit « déconfiné » !

Ne croyons pas que tout va reprendre comme avant. La crise est encore devant nous : crise sanitaire, économique, sociale, politique, morale.
Il nous faut construire de nouvelles solidarités, réformer notre modèle de développement.

Père Dominique FOYER

Article publié par Claire DUPONT • Publié le Lundi 05 octobre 2020 • 145 visites

keyboard_arrow_up