Jeudi Saint : sous le signe de la ferveur

Du lavement des pieds à la nuit d'adoration au jardin des Oliviers

le Jeudi 24 mars 2016

Réunis pour le dernier repas de Jésus avec ses amis, nous nous sentions vraiment l'un des douze dans cette assemblée priante, emmenée par la chorale, la beauté de la décoration florale, par les ornements de fête, la mise en scène vivante des lectures. Merci à tous de nous porter dans la prière ! Oui, c'était un repas de fête et un repas de famille comme l'abbé Jean-Marie Launay nous l'a rappelé dans l'homélie où il a ouvert son coeur. Des paroissiens de tous âges étaient présents, et les enfants ont pleinement participé à la célébration : fascinés par le lavement des pieds, réunis autour de l'autel pour le Notre Père, ils étaient aux premières places pour adorer le Siegneur dans le Saint Sacrement. 

Car c'est un jardin qui était installé dans l'absyde, où des personnes se sont relayés toute la nuit pour prier jusqu'aux laudes du Vendredi Saint. 

Le tabernacle est vide, Jésus nous manque déjà. Mais nous vivons dans l'espérance de sa Résurection. Rendez-vous à Pâques !

Article publié par Apolline Delplanque • Publié Vendredi 25 mars 2016 • 986 visites

keyboard_arrow_up