Sœur Paësie

Religieuse française, consacre sa vie à l'éducation et à la catéchèse d’enfants de Cité Soleil, le plus grand bidonville de Port-au-Prince, Haïti

Sœur Paësie est venue témoigner, à l'église Saint Martin, des besoins en Haïti et de l'action de Dieu dans ce bidonville de Port au Prince

Sœur Paësie est française et ressent sa vocation depuis l’âge de 15 ans. Elle est religieuse de la congrégation des Sœurs Missionnaires de la Charité, les Sœurs de Mère Teresa. Après diverses missions dans le monde, elle vit désormais en Haïti depuis 19 ans où elle a pu répondre au cœur de sa vocation en œuvrant beaucoup pour les enfants dans un dispensaire, un orphelinat, des écoles. Au milieu d’une pauvreté immense, elle a le sentiment de recevoir beaucoup d’amour, et se sent aussi enrichie par la rage de vivre des Haïtiens au milieu de la violence et de la misère. Elle côtoie des gens jamais abattus, jamais déprimés malgré des conditions  de vie difficiles et un milieu hostile.
Cependant, depuis 10 ans un appel fort l’habite et l’amène, en accord avec les autorités religieuses, à se consacrer exclusivement à l’éducation et à la protection des enfants des rues en fondant la Famille Kizito. Pour cela, en 2017, elle s’installe à Cité Soleil, le plus grand bidonville de Port-au-Prince, afin d’y créer un centre éducatif.

Plus d'informations sur Famille Kizito en cliquant ici

Emission sur KTO du 04/11/2022 : "Au coeur d’un bidonville en Haïti" : Soeur Paësie

Article publié par Claire DUPONT • Publié le Dimanche 16 octobre 2022 • 247 visites

keyboard_arrow_up