/* */

Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Accueil
Vendredi Saint

Vendredi Saint : sous le signe de la Passion

Du Chemin de Croix au récit de la Passion

Prière devant la Croix :

 

Seigneur Jésus-Christ,

 

Aucune douleur n’est comparable à la tienne. Ton âme a été triste jusqu’à la mort. Les soldats t’ont flagellé ; ils t’ont frappé, t’ont craché au visage. Pour te tourner en dérision, ils ont jeté sur tes épaules le manteau écarlate et ont mis sur ta tête la couronne d’épines, ô toi qui es le Roi et le Seigneur de tous.

 

Ils t’ont chargé de la croix, ils t’ont conduit au lieu du supplice. Ils t’ont percé les mains et les pieds, ils t’ont cloué à l’arbre de la croix. Tu as été élevé entre ciel et terre, mis au rang des malfaiteurs, méprisé des hommes et rejeté. Personne n’eut pour toi un geste d’amour et de pitié, ô toi qui es plein d’amour et de miséricorde pour tous.

 

Seigneur, nous voici pour contempler tes souffrances. Nous sommes dans l’affliction et gémissons sur nous-mêmes, car tu as été meurtri à cause de nos péchés, brisé à cause de nos iniquités. Et nous, bénéficiaires de ta grâce, nous t’avons crucifié à nouveau par nos péchés ; nous avons tenu pour vain ton sacrifice, nous avons oublié qu’il nous avait libérés de nos fautes. Ceux qui t’ont cloué au bois ne savaient pas qu’ils crucifiaient le Seigneur de gloire ; mais nous qui le connaissions, nous t’avons crucifié à nouveau, exposé publiquement à la honte.

 

Seigneur Jésus, que ta miséricorde ne nous fasse pas défaut ; et comme à l’heure de ton agonie, tu as prié pour ceux qui te faisaient mourir, intercède aussi pour nous. Sauveur du monde, tu nous as rachetés par ton sacrifice sur la croix ; humblement, nous t’implorons : secours-nous, Seigneur, et sauve-nous.

 

Nous voici au pied de la croix. Nous t’adorons, ô toi qui fut crucifié. Attire-nous à toi ; forme-nous à ton image et accorde-nous la patience qui te fortifia dans ta passion. Qu’ainsi nous portions nous aussi notre croix et te suivions jusqu’à la fin.

 

L’Agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire et la louange. Amen.

 

Article publié par Emilie Plust • Publié Mardi 29 mars 2016 • 896 visites

Reportages

IMG_3470

Heure mariale animée par la chorale paroissiale Dans le cadre de l'année mariale jubilaire

Vente Carmel

Idées de cadeaux baptême, communion, profession de foi... De mars à juin 2018 à l'accueil du Carmel de Saint Saulve

Prochainement

ND St Cordon

"Faites tout ce qu'il vous dira" pour une paix juste 1008 - 2018 : Année Mariale Jubilaire (du 8/12/2017 au 8/12/2018). 1010 ans de grâces pour la ville de Valenciennes

Jeanne Jugan

Eucharistie A l'occasion du départ des Petites Soeurs des Pauvres de Valenciennes.

La feuille paroissiale de cette semaine

Feuille paroissiale du 20 mai 2018 Viens Esprit Saint pour nous donner Foi et audace !

22/05/2018

Haut de page